Exposition en ligne “Scientifiques” : portrait de Nazila Mahmoudi

Nazila Mahmoudi

Parcours

Habilitation à Diriger des Recherches (HDR) – Université Claude Bernard Lyon 1

Chercheuse postdoctorale à l’Institut de Physique Nucléaire de Lyon, à Mount Allison University au Canada, et à Uppsala University en Suède

DEA en Physique des Particules à l’Université de Mons, Belgique

Doctorat en Physique Théorique des Particules – Université de Savoie et au Laboratoire d’Annecy-le-Vieux de Physique Théorique

Fonctions

Maîtresse de Conférences à l’Université Claude Bernard Lyon 1
Membre du CRAL, puis membre de l’IPNL
Scientifique associée au CERN
Membre de l’Institut Universitaire de France

Quels sont vos projets ?

Mes projets de recherche en physique théorique des particules sont centrés sur l’étude de nouvelle physique au-delà du Modèle Standard. La découverte du boson de Higgs, dernière particule prédite dans le Modèle Standard, au LHC est un triomphe pour la physique des particules. 

Cependant, certaines questions fondamentales restent sans réponse, telles que l’évidence cosmologique que l’Univers est constitué à environ 25% de matière noire. De nombreux modèles ont été développés ces dernières décades, incluant supersymétrie ou dimensions supplémentaires, afin d’apporter des réponses.

Mes recherches consistent en l’étude de modèles de nouvelle physique, en considérant les recherches au LHC, aussi bien que les informations indirectes des données de physique des saveurs et des recherches de matière noire.